Vous trouverez sur ce blog, au fil des jours et des mois, les oeuvres réalisées par le Maitre Calligraphe Shi Bo, ainsi que les stages qu'il propose, ses livres numérotés et autres parutions, ses commentaires ....... Que la visite vous soit un enrichissement.
L'administratrice : Sérénité'art

mercredi 22 juillet 2020

DU YU M'ANGOISSE

蠹鱼之烦恼
Du yu m’angoisse

Un jour, récemment, une amie m’a fait lire deux vers traduits en français dans un recueil d’ anciens poèmes chinois.

Le premier vers est le suivant : 此情唯有蠹鱼知 ( 袁枚 1716 – 1797 )


Le deuxième est ainsi écrit : 来生恐堕蠹鱼中 ( 陆游 1125 – 1210 )


D’après le contexte de chaque poème, je traduirais ainsi :
Premier vers : Ce sentiment, seules les mites le connaissent
...car les trois vers précédents disent qu’à l’âge de la décrépitude, si l’auteur plonge de temps en temps dans la lecture, c’est pour se divertir, pour tromper le temps. Par conséquent, l’auteur pense que seuls les vers qui rongent le bois et les vêtements connaissent ce sentiment d’oisiveté.
            Pour le deuxième vers : je crains de tomber dans les rangs de mites dans une existence ultérieure
L’auteur a peur de se dégrader dans une autre vie au rang des vers nuisibles.


Intrigué, j’ai demandé à cette amie de me montrer la traduction du livre. Avec étonnement, j’ai lu ceci :
Premier vers :
« Ce sentiment, seuls les poissons d’argent le connaissent . » 
Deuxième vers :
«Dans une vie prochaine je crains de figurer parmi les poissons d’argent »

Je ne comprends pas ce que signifie cette expression « poissons d’argent » .Je consulte donc des dictionnaires et des amis, les réponses sont  diverses  et variées.
Un ami m ‘a dit que par l’expression « poisson d’argent », on fait allusion à l’intelligence, à la générosité, et à la noblesse même. Si c’est cela, on ne pourra pas expliquer pourquoi nos deux anciens poètes avaient peur d’être poisson d’argent.
Un autre ami a trouvé quelque part une explication contraire : le poisson d’argent signifie insecte nuisible, ver qui ronge le bois et les vêtements. Cette explication me paraît dans la logique des deux vers que nous avons cités ci-dessus et s’applique bien à l’état d’esprit des deux anciens poètes.

.....Mais je reste sur ma faim, m’interrogeant : pourquoi le traducteur du recueil utilise cette expression « poisson d’argent » qui prête à confusion.



Chers lecteurs , qu’en pensez-vous ?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire